Lexique et glossaire botanique

Nul ne possède la science infuse, elle demeure un acquis. La botanique est une science qui n'est pratiquement plus enseignée, réglée sur la loi de l'offre et la demande...

Nous vous offrons sur ces pages de quoi combler quelques lacunes: un dictionnaire plutôt large, dont l'immense partie botanique est adaptée ici avec l'aimable autorisation de Mr Rolland Douzet, professeur à l'Université de Grenoble.

Dans ce glossaire viennent également s'ajouter quelques grands botanistes et découvreurs de plantes, ainsi qu'une grande part des épithètes latines qui désignent les plantes et notamment celles qui habitent notre pépinière. En effet, quoi de plus réjouissant de découvrir que Viburnum plicatum f. tomentosum désigne finalement une viorne à feuilles plissées et velues !


Nom
Définition
Bailey Frederick Manson Bailey (1827-1915). Fils d'un pépiniériste d'origine britannique émigré en Australie, il entreprit un commerce de semence. Les noms de quelques cinquante espèces rendent hommage à son travail sur la flore océanienne.
Banister John Banister (1650-1692). Prêtre missionnaire, entomologiste et botaniste envoyé par l'Eglise en Virginie où il collecta et décrivit plus de 300 espèces végétales.
Banks Sir Joseph Banks (1743-1820). Brillant étudiant à Oxford et passionné par la Botanique. Riche héritier, il entrepris et finança de très nombreuses expéditions à travers le monde. Il ramena ainsi à Londres de très importantes collections, d'Océanie notamment
Bartram John Bartram (1699-1777). Botaniste américain, père de William Bartram. Grand voyageur et découvreur de nombreuses plantes américaines, notamment le fameux Franklinia, espèce éponyme du nom de la rivière Alatamaha.
Bartram William Bartram (1739-1832). Naturaliste américain, fils de John Bartram. Accompagna longtemps son père avant de parcourir seul le sud des États-Unis d'où il récolta et dessina de nombreuses plantes.
Bodinier Emile-Marie Bodinier (1842-1901). Prêtre catholique missionnaire et botaniste envoyé par les Missions Etrangères en Chine d'où il constitua un herbier riche de plus de 3000 spécimens. Quelques 180 espèces lui sont dédiées comme le Callicarpa bodinieri.
Bretschneider Emil Bretschneider (1833-1901). Physicien et sinologue russe en poste à Pékin pendant près de 20 ans. Correspondant de l'Académie Française, il publia de nombreux écrits sur la flore chinoise.
Broussonet Pierre Marie Auguste Broussonet (1761-1807). Botaniste, agronome, naturaliste, zoologiste et médecin. Directeur du Jardin Botanique à la Faculté de Montpellier a qui fut dédié le genre Broussonetia.
Brown Robert Brown (1773-1858). Chirurgien écossais et naturaliste par passion. Il voyagea et herborisa en Polynésie, puis en Australie et au Cap, d'où il ramena quelques 3000 échantillons. Devint ensuite l'héritier des collections de Sir J. Banks.
Bunge Alexander von Bunge (1803-1890). Botaniste d'origine russe dont les missions le menèrent notamment en Mongolie, Sibérie Chine et mont Altaï.
Candolle Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841). Botaniste suisse. Ses travaux l'imposèrent comme l'une des grandes figures de la science botanique. Il créa la morphologie des plantes à fleurs, répandit l'usage de la méthode naturelle et fut l'un des plus féconds descripteurs de taxons nouveaux.
Cesalpino Andrea Cesalpino (1519-1603). Médecin et naturaliste italien. Il fut le premier qui postula la reproduction sexuée chez les végétaux. Il accorda la plus grande attention à la structure des fruits dans son "De plantis" paru en 1583. Le genre Cesalpinia lui fut dédié.
Commerson Joseph Philibert Commerson (1727-1773). Naturaliste et botaniste français remarqué pour ses expéditions au Brésil, puis aux Malouines et Tahiti. Il y collecta 2000 nouvelles espèces dont les premières bougainvillées.
Cunningham Alan Cunningham (1791-1839). Botaniste-collectionneur britannique et grand spécialiste de l'Océanie, autour duquel il voyagea 17 ans et y découvrit, entre autre, l'Araucaria. Publia la première flore néo-zélandaise.
Darwin Charles Darwin (1809-1882). Naturaliste d'origine britannique dont la contribution à la connaissance des espèces végétales ou animales fut considérable.
David Jean-Pierre Armand David (1826-1900). Missionnaire, zoologiste et botaniste français envoyé en Chine par le Muséum National d'Histoire Naturelle afin de constituer un inventaire de la flore et la faune locale.
Decaisne Joseph Decaisne (1807-1882). Botaniste d'origine belge a qui l'on doit notamment Decaisnea fargesii.
Delavay Jean-Marie Delavay (1834-1895). Missionnaire et botaniste français envoyé en Chine par la Société des Missions Etrangères où il récolta plus de 200 000 spécimens.
Dioscoride Pedanius Dioscoride (env. 40 ap.JC-env. 90 ap. JC). Médecin, pharmacologue et botaniste grec, dont l'ouvrage "De materia medica" (description et utilisation médicale de quelques 1000 espèces végétales) exerça une grande influence dans l'histoire de la botanique.
Dombey Joseph Dombey (1742-1796). Botaniste français envoyé conjointement par la France et l'Espagne en mission pour l'Amérique du sud d'où il rapporta de considérables collections et descriptions. Le genre Dombeya lui fut dédié, ainsi que le célèbre Nothofagus dombeyi.
Douglas David Douglas (1799-1834). Jardinier-botaniste, cet homme intrépide d'origine écossaise fut envoyé par la Royal Horticultural Society en Amérique du Nord, d’où il ramena de nombreux conifères.
Farges Paul Farges (1844-1912). Missionnaire et botaniste français envoyé en Chine par le Muséum National d'Histoire Naturelle à la suite du père Armand David, afin d'y collecter de nombreuses espèces.
Farrer Reginald Farrer (1880-1920). Ecrivain britannique et passionné de botanique. Spécialiste des jardins de rocaille, il collecta en Chine et en Birmanie notamment, de nombreuses espèces qui portent désormais son nom.
Forrest George Forrest (1873-1932). Ecossais d'origine modeste devenu botaniste, il fut envoyé au Yunnan où il passa vingt huit ans. Il reste un grand spécialiste des Rhododendron.
Forster Johann Reinhold Forster (1729-1798). D'abord pasteur et prédicateur d'origine britannique établi en Allemagne, il embarqua avec son fils George sur le  «Resolution» du capitaine Cook, comme naturalistes. Il identifia et nomma les premiers Nothofagus.
Forster Johann George Forster (1754-1794). Ecrivain, professeur et naturaliste britannique. Fils de Reinhold, il accompagna son père dans toutes ses explorations autour du monde. Il écrivit en 1777 un récit de ses voyages «Voyage round the world», qui demeure une référence en la matière.
Fortune Robert Fortune (1812-1880). Explorateur et botaniste d'origine écossaise envoyé par la Royal Horticultural Society en Chine. Il voyagea donc en Asie pendant 18 ans et introduisit le thé en Indes.
Fothergill John Fothergill (1712-1780). Médecin anglais, également devenu botaniste par passion. Il introduisit plusieurs plantes médicinales exotiques et rédigea de nombreuses œuvres botaniques.
Franchet Adrien René Franchet (1834-1900). Botaniste français spécialiste des plantes du Loir-et-Cher, mais aussi chinoises et japonaises. Il basa ses recherches sur les flores du Père David notamment.
Fuchs Leonhard Fuchs (1501-1566). Médecin et botaniste allemand. Fondateur du premier Jardin Botanique allemand (Tübingen), il décrivit près de 400 espèces de son pays en utilisant, avant Linné, le système binominal.
Handel-Mazzetti Heinrich von Handel-Mazzetti (1882-1940). Botaniste autrichien qui explora l'Europe de l'Est, l'Irak et la Chine, où il resta 5 années. Publia ses travaux dans une flore en 7 volumes, "Symbolae Sinicae".
Henry Augustine Henry (1857-1930). Diplomate irlandais en poste en Chine. Il devint botaniste par passion en récoltant de nombreux spécimens tout aussi bien en Chine que sur l'île de Formose.
Hers Joseph Hers (1884–1965). Ingénieur du Génie civil devenu botaniste, notamment pour le fameux Arnold Arboretum, au cours de ses missions dans le nord de la Chine. Il collecta et décrivit quelques 2000 espèces dont plusieurs Syringa.
Hooker Joseph Hooker (1817-1911). Botaniste gallois et ami de Charles Darwin. Il explora et collecta de nombreux spécimens en Argentine, Terre de Feu et aux Malouines, mais aussi dans l'Himalaya et au Sikkim.
Houzeau Jean Houzeau de Lehaie (1867-1959). Naturaliste et botaniste belge. Créateur d'une revue spécialisée (Le Bambou), a conscré sa vie entière à l'étude des bambous et à l'introduction des espèces asiatiques.
Jacquemont Victor Jacquemont (1801-1832). Naturaliste, botaniste et ethnologue français, envoyé en mission en Inde par le Muséum National d'Histoire Naturelle aux fins d'études et de collectes botaniques.
Jussieu Antoine de Jussieu (1686-1758). Médecin et botaniste à Montpellier, il vint en 1708 à Paris, puis fit un voyage botanique en Normandie et en Bretagne. Il fut admis en 1711 à l'Académie des sciences.
Jussieu Bernard de Jussieu (1699-1777). Médecin et botaniste. En 1725, il publia une édition augmentée de l'Histoire des plantes des environs de Paris, de Tournefort. Il distribua les plantes suivant une méthode naturelle, basée sur l'ensemble de leurs rapports. On peut remarquer au Jardin des Plantes le cèdre du Liban qu'il apporta dans son chapeau en 1734, et qui est devenu le plus grand arbre du jardin.
Jussieu Joseph de Jussieu (1704-1779). Frère des précédents. Ingénieur, naturaliste et médecin, il accompagna, en qualité de botaniste, les astronomes qui allèrent en 1735 au Pérou mesurer un arc du méridien. Après que ses collègues furent repartis pour l'Europe, il continua de parcourir l'Amérique du sud pour y poursuivre ses recherches et ne revint en France qu'en 1771, après 36 ans d'absence. Il avait envoyé au Jardin du Roi un grand nombre de graines et d'échantillons de végétaux.
Jussieu Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836). Neveu d'Antoine, de Bernard et de Joseph de Jussieu. Médecin et botaniste, il fut nommé en 1777, démonstrateur dans le même établissement à la place de son oncle et fut admis en 1773 à l'Académie des sciences.
Kalm Pehr Kalm (1716-1779). Explorateur et botaniste suédois d'origine finlandaise. Il fut missionné par l'Académie Royale des Sciences de Suède en Amérique du Nord, d'où il rapporta semences et un soixantaine de plantes alors inconnues.
Kingdon Ward Franck Kingdon Ward (1885-1958). Capitaine britannique en poste aux Indes, il passa plus de 40 ans au Yunnan et au Tibet. Il en rapporta de nombreuses plantes d'altitude dont le fameux Cornus kousa chinensis.
Kämpfer Engelbert Kämpfer (1651-1716). Médecin et voyageur allemand, grâce auquel l'on doit la première description du Ginkgo biloba et autre Larix Kaempferii découverts au cours de se explorations du Sud-Est asiatique (Perse, Java, Sumatra, Japon et Chine).
Kölreuter Joseph Gottlieb Kölreuter (1733-1806). Zoologiste et botaniste allemand. Son œuvre repose essentiellement sur la connaissance de la pollinisation et de la reproduction artificielle.
L'Ecluse Charles de l'Ecluse (1526-1609). Médecin, mycologue et botaniste français fondateur du Jardin Botanique de Leyde. Considéré par le fondateur de l'horticulture et apprécié pour ses descriptions scientifiques.
La Billardière Jacques Julien Houtou de la Billardière (1755-1834). Médecin et botaniste français, il partit en 1791, sur les traces de La Pérouse. Exploration où il collecta 4000 plantes et à l'issue de laquelle il publia quelques ouvrages, des flores notamment.
Lamarck Jean Baptiste de Monet de Lamarck (1744-1829). Botaniste du Roi. Conservateur de l'Herbarium des Jardins Royaux. Fondateur de la Biologie. Le "père de l'Evolutionnisme" (un des premiers a montrer l'enchaînement des espèces et leur évolution). A herborisé avec Rousseau et publié une Flore française très appréciée.
Lemoine Victor Lemoine (1823-1911). Pépiniériste français originaire de Nancy, cofondateur avec Emile Gallé de la Société Centrale d'Horticulture de Nancy. Il a introduit quelque 200 cultivars de Syringa, ainsi qu'un Philadelphus et un Deutzia.
Léveillé Augustin Abel Hector Léveillé (1864-1918). Prêtre envoyé en Inde par les Missions Etrangères où il résida 4 ans. Après une rencontre avec Adrien Franchet, il se mit à décrire les spécimens ramenés d'Asie par les missionnaires français.
Linné Carl von Linné ou Carolus Linneaus (1707-1778). Célèbre naturaliste suédois d'influence considérable. Il est le père de la nomenclature dite "binominale" (genre + espèce), toujours employée de nos jours pour le règne végétal, mais également pour le règne animal.
Lobel Mathias de Lobel (1538-1616). Médecin et botaniste flamand qui décrivit la flore du Sud-Ouest de la France, mais aussi de la Suisse, du Tyrol et de la Hollande. Le genre Lobelia lui est dédié.
Maack Richard Maack (1825-1886). Naturaliste et botaniste d'origine russe. Explora notamment la région des fleuve Amour et Ussuri. On lui doit entre autre belles plantes le Prunus maackii.
Magnol Pierre Magnol (1638-1715). Directeur du Jardin Botanique de Montpellier et professeur de botanique. On lui dédia ces célèbres et magnifiques arbustes que sont les magnolias.
Maries Charles Maries (1851-1902). Botaniste anglais envoyé en mission par les pépinières Veitch, au Japon, en Chine et à Taïwan Il y découvrit 500 espèces qui furent introduites en Angleterre.
Maximowicz Carl Maximowicz (1827-1891). Botaniste d'origine russe, élève de von Bunge. Il explora la région du fleuve Amour, mais aussi la Corée, la Chine, le Japon, le Tibet, d'où il introduisit de nombreuses espèces.
Mendel Johann Gregor Mendel (1822-1884). Moine et botaniste autrichien père fondateur de la génétique, à l'origine des fameuses lois de Mendel qui définissent le mécanisme de transmission des gènes.
Menzies Archibald Menzies (1754-1844). Médecin et botaniste de la marine royale britannique. On lui doit notamment la découverte de Sequoia sempervirens. Douglas lui dédia le fameux Pseudotsuga menziesii.
Meyer Frank Meyer (1875-1918). Jardinier-botaniste hollandais. Infatigable marcheur, il parcourut ainsi des milliers de kilomètres. On lui doit énormément d'espèces fort intéressantes comme Syringa meyerii, Ulmus parvifolia et Pyrus calleryana.
Michaux André Michaux (1746-1802). Explorateur et botaniste français, envoyé en mission en Angleterre, puis en France et en Perse d'où il ramena, entre autre, Zelkova carpinifolia. Envoyé ensuite en Amérique du Nord d'où il ramena de très nombreuses essences qui peuplent nos parcs et jardins.
Nutall Thomas Nutall (1786-1859). Zoologiste et botaniste d'origine britannique. Emigré aux Etats-Unis, il entreprend alors de collecter de nombreuses plantes au cours de multiples explorations. Plusieurs espèces lui sont dédiées, quelques chênes et Cornus nutalli.
Pallas Peter Simon Pallas (1741-1811). Naturaliste et botaniste allemand. Missionné par Catherine II de Russie, il entama en 1768 une longue expédition en Sibérie, au lac Baïkal, au Caucase, d'où il ramena de nombreuses collections dont beaucoup de nouvelles espèces.
Purdom William Purdom (1880–1921). Explorateur britannique missionné par les pépinières Veitch et l'Arnold Arboretum, afin d'arpenter les provinces du nord de la Chine. Il collecta et photographia de nombreuses plantes le long du Fleuve Jaune pendant 3 ans.
Rehder Alfred Rehder (1863-1949). Botaniste américain d'origine allemande. Curateur de l'arboretum Arnold près de Boston, il est toujours considéré comme l'un des pères de la dendrologie. De nombreuses plantes lui sont dédiées.
Rock Joseph Rock (1884-1952). Géographe, linguiste, explorateur et botaniste américain d'origine autrichienne. Spécialiste de la flore d'Hawaii, mais aussi de la Chine. On lui doit la découverte de nombreux rhododendrons ainsi que Paeonia rockii.
Ruprecht Franz Josef Ivanovich Ruprecht (1814-1870). Physicien et botaniste d'origine autrichienne, voyagea dans le Caucase et l'Extrême-Orient russe d'où il décrivit de nombreuses essences ligneuses. Il est l'auteur d'un ouvrage dédié aux bambous.
Sargent Charles Sprague Sargent (1841-1927). Curateur du célèbre Arnold Arboretum d'Harvard (Boston). Il introduisit du Japon de nombreuses plantes qui lui furent dédiées.
Schrenck Leopold Ivanovitch von Schrenck (1826-1894). Zoologiste, géologue, ethnologue et botaniste russo-allemand. Participa avec C. Maximowicz aux explorations du fleuve Amour, mais aussi le lac Baïkal et l'île de Sakhaline. Plusieurs espèces lui sont dédiées.
Siebold Philipp von Siebold (1796-1866). Médecin d'origine allemande. Travaillant au Japon pour la Compagnie des Indes Néerlandaise, il devint botaniste par passion et introduisit en Europe de très nombreuses plantes.
Théophraste Théophraste (v.372 av. J.-C.– v.288 av. J.-C.). Philosophe et fondateur de la Botanique en tant qu'étude des plantes en elles-mêmes et non pour leurs utilités. Ses travaux furent prolongés par Dioscoride.
Thunberg Carl Peter Thunberg (1743-1822). Botaniste d'origine suédoise. Travaillant pour la Compagnie des Indes Néerlandaise, il explora l'Afrique du Sud, Ceylan, Java et surtout le Japon d'où il introduisit de très nombreuses et célèbres espèces végétales.
Tournefort Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708). Botaniste français parti explorer les îles grecques, puis les bords de la Mer noire, l'Arménie, Constantinople, d'où il ramena un herbier très complet.
Tradescant John Tradescant (1570-1638). Naturaliste, voyageur, jardinier et botaniste britannique. De ses voyages en Russie, il ramena de très nombreuses plantes en Angleterre. Son œuvre sera poursuivie par son fils.
Turczaninow Nicolai Stepanowitsch Turczaninow (1796-1863). Botaniste russe affecté en Sibérie, d'où il étudia et identifia plusieurs genres et espèces autour du lac Baïkal.
Veitch John Veitch (1839-1870). Famille de pépiniéristes britanniques de grande renommée et parrains de plusieurs expéditions au Japon.
Vilmorin Véritable dynastie de scientifiques et dendrologues commencée en 1746 par le commerce de graines et poursuivie ensuite par Philippe André, Maurice et Philippe, dont l'influence botanique demeure encore à ce jour.
Wilson Ernest Henry Wilson (1876-1930). Jardinier à Kew, puis chasseur infatigable de plantes en Chine, au Tibet et au Japon pour le compte de la pépinière Veitch. Ses découvertes sont omniprésentes dans nos jardins.



© Pépinière Arnaud Villeroy 2007-2018
Conception et réalisation : Corinne et Arnaud Villeroy