Lexique et glossaire botanique

Nul ne possède la science infuse, elle demeure un acquis. La botanique est une science qui n'est pratiquement plus enseignée, réglée sur la loi de l'offre et la demande...

Nous vous offrons sur ces pages de quoi combler quelques lacunes: un dictionnaire plutôt large, dont l'immense partie botanique est adaptée ici avec l'aimable autorisation de Mr Rolland Douzet, professeur à l'Université de Grenoble.

Dans ce glossaire viennent également s'ajouter quelques grands botanistes et découvreurs de plantes, ainsi qu'une grande part des épithètes latines qui désignent les plantes et notamment celles qui habitent notre pépinière. En effet, quoi de plus réjouissant de découvrir que Viburnum plicatum f. tomentosum désigne finalement une viorne à feuilles plissées et velues !


Nom
Définition
Maack Richard Maack (1825-1886). Naturaliste et botaniste d'origine russe. Explora notamment la région des fleuve Amour et Ussuri. On lui doit entre autre belles plantes le Prunus maackii.
Maculé Couvert de taches irrégulières et d'une couleur différente.
Magnol Pierre Magnol (1638-1715). Directeur du Jardin Botanique de Montpellier et professeur de botanique. On lui dédia ces célèbres et magnifiques arbustes que sont les magnolias.
Major Plus grand, par opposition à minor, minimus, etc...
Maquis Formation arbustive méditerranéenne, relativement haute, dense et fermée.
Marcescent Qui sèche sans pourrir en persistant assez longtemps en place avant de tomber.
Marcottage Mode de multiplication végétative reposant sur la possibilité de certaines tiges aériennes de s'enraciner pour donner un nouvel individu.
Marginatus A feuille bordé ou marginée (souvent associé à une couleur).
Maries Charles Maries (1851-1902). Botaniste anglais envoyé en mission par les pépinières Veitch, au Japon, en Chine et à Taïwan Il y découvrit 500 espèces qui furent introduites en Angleterre.
Marmorea A feuille marbrée.
Maximowicz Carl Maximowicz (1827-1891). Botaniste d'origine russe, élève de von Bunge. Il explora la région du fleuve Amour, mais aussi la Corée, la Chine, le Japon, le Tibet, d'où il introduisit de nombreuses espèces.
Médifixe Qui est fixé au milieu d'un organe ou qui est fixé par son milieu. (? étamine)
Mégaphorbiaie Formation végétale à base de grandes plantes herbacées vivaces.
Méiomère Oligomère.
Méiostémone Paucistémone.
Mendel Johann Gregor Mendel (1822-1884). Moine et botaniste autrichien père fondateur de la génétique, à l'origine des fameuses lois de Mendel qui définissent le mécanisme de transmission des gènes.
Menzies Archibald Menzies (1754-1844). Médecin et botaniste de la marine royale britannique. On lui doit notamment la découverte de Sequoia sempervirens. Douglas lui dédia le fameux Pseudotsuga menziesii.
Méricarpe Carpelle dissocié d'un schizocarpe. (? fruit)
Méristémone Polystémone.
Mésocarpe Partie médiane du péricarpe. (? fruit)
Meyer Frank Meyer (1875-1918). Jardinier-botaniste hollandais. Infatigable marcheur, il parcourut ainsi des milliers de kilomètres. On lui doit énormément d'espèces fort intéressantes comme Syringa meyerii, Ulmus parvifolia et Pyrus calleryana.
Michaux André Michaux (1746-1802). Explorateur et botaniste français, envoyé en mission en Angleterre, puis en France et en Perse d'où il ramena, entre autre, Zelkova carpinifolia. Envoyé ensuite en Amérique du Nord d'où il ramena de très nombreuses essences qui peuplent nos parcs et jardins.
Micropyle Discontinuité des téguments de l'ovule par lequel rentre le tube pollinique en général. (? ovule)
Microsporogénèse Nom donné à la formation des microspores dans le sac pollinique. Elle peut être soit successive quand la séparation des cellules suit chacune de deux divisions mitotiques ou simultanée si les quatre microspores se séparent une fois les deux divisions mitotiques effectuées.
Microsporophylle Feuille fertile mâle.
Mixte Qualifie une inflorescence composée à la fois d'inflorescences définies et indéfinies.
Mollis A feuille douce ou veloutée.
Monadelphe Qualifie un androcée dont les étamines sont toutes soudées par leurs filets. (? étamine)
Monandre Qualifie un androcée à une seule étamine. (? étamine)
Moniliforme En forme de collier de perle, de chapelet.
Monocarpellé Unicarpellé.
Monocarpique Qualifie une plante qui ne fleurit et ne fructifie qu'une seule fois dans sa vie.
Monochlamydé Qualifie une fleur dont le périanthe est réduit à une seule enveloppe, le calice.
Monocotylédone Angiosperme dont l'embryon ne comporte qu'un seul cotylédon, en fleurs souvent trimères et à feuilles souvent à nervation parallèle.
Monoïque Qualifie une plante possédant à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles.
Monophylétique Qualifie un ensemble d'unités taxonomiques ayant un seul ancêtre commun.
Monopodial Dont la croissance est assurée d'année en année par le bourgeon terminal.
Monosperme Qui ne contient qu'une seule graine.
Monosulqué Qualifie un type de pollen qui ne possède qu'une seule aperture. (? pollen)
Mucron Petite pointe à l'extrémité d'un organe. (? feuille)
Mucroné Qui se termine par un mucron. (? feuille)
Mucronulé Qui se termine par un très court mucron. (? feuille)
Myrmécochorie Dissémination des diaspores par les fourmis.



© Pépinière Arnaud Villeroy 2007-2018
Conception et réalisation : Corinne et Arnaud Villeroy