Lexique et glossaire botanique

Nul ne possède la science infuse, elle demeure un acquis. La botanique est une science qui n'est pratiquement plus enseignée, réglée sur la loi de l'offre et la demande...

Nous vous offrons sur ces pages de quoi combler quelques lacunes: un dictionnaire plutôt large, dont l'immense partie botanique est adaptée ici avec l'aimable autorisation de Mr Rolland Douzet, professeur à l'Université de Grenoble.

Dans ce glossaire viennent également s'ajouter quelques grands botanistes et découvreurs de plantes, ainsi qu'une grande part des épithètes latines qui désignent les plantes et notamment celles qui habitent notre pépinière. En effet, quoi de plus réjouissant de découvrir que Viburnum plicatum f. tomentosum désigne finalement une viorne à feuilles plissées et velues !


Nom
Définition
Sabaudus De Savoie (Sabaudia en Latin moderne).
Sac embryonnaire Gamétophyte femelle des Angiospermes. (? fleur, ovule)
Sac pollinique Chacun des deux compartiments des loges polliniques de l'anthère. (? étamine)
Sagitté Qualifie un organe en forme de fer de flèche. (? feuille)
Samare Akène dont le péricarpe est prolongé par une aile plus ou moins membraneuse servant à la dissémination par le vent. (? fruit)
Sarcocarpe Mésocarpe.
Sargent Charles Sprague Sargent (1841-1927). Curateur du célèbre Arnold Arboretum d'Harvard (Boston). Il introduisit du Japon de nombreuses plantes qui lui furent dédiées.
Sarmaticus De Pologne (l'ancienne Sarmatia correspond à la Pologne et au Sud de la Russie)
Saxatilis Qui croît dans les pierres.
Saxicole Qualifie une plante poussant dans les rochers, les murs etc.
Scabre Qualifie une surface rude au toucher.
Scarieux Qualifie un organe écailleux ou qui rappelle une écaille par son caractère translucide, parcheminé ou membraneux.
Schizocarpe Cénocarpe.
Schizocarpique Qualifie une plante qui produit un cénocarpe.
Schizogène Qualifie des poches ou canaux sécréteurs nés de l'écartement de cellules sécrétrices comme chez les Eucalyptus, les Millepertuis.
Schizolysigène Qualifie des poches sécrétrices provenant de l'écartement puis de la lyse de cellules sécrétrices comme chez les Rutacées.
Schrenck Leopold Ivanovitch von Schrenck (1826-1894). Zoologiste, géologue, ethnologue et botaniste russo-allemand. Participa avec C. Maximowicz aux explorations du fleuve Amour, mais aussi le lac Baïkal et l'île de Sakhaline. Plusieurs espèces lui sont dédiées.
Sciaphile Qui affectionne les station ombragées.
Scorpioides Qualifie une cyme unipare dans laquelle un seul bourgeon reprend la croissance de l'axe et ce toujours du même côté, ce qui entraîne un enroulement de la cyme comme la queue d'un scorpion. (? inflorescence)
Scutellum Cotylédon des Poacées. (? graine)
Secondine Tégument externe dans un ovule bitegminé.
Segment Chacune des divisions d'une feuille atteignant la nervure médiane.
Semblable Tulipe).
Semence Toute structure disséminée et capable de redonner une plante.
Sempervirent Qualifie les végétaux ligneux qui conservent un feuillage vert toute l'année.
Sépale Pièce du calice. (? fleur)
Sépaloïde Qui ressemble à un sépale sans en être un.
Septé Qualifie un organe muni de cloisons. (? fruit)
Septicide Qualifie la déhiscence d'une capsule qui à lieu au niveau des cloisons intercarpellaires ou des zones de sutures entre les carpelles. (? fruit)
Septifrage Qualifie la déhiscence d'une capsule qui a lieu de part et d'autre des placentas. (? fruit)
Septum Cloison.
Séricé Qualifie une surface d'aspect soyeux.
Serotinus A floraison tardive.
Serrulé Qualifie un organe dont la marge est munie de dents recourbées vers le sommet, comme celles d'une scie. (? feuille)
Sessile Qualifie un organe ou une structure dépourvue de pédoncule, de pédicelle ou de pétiole. (? feuille)
Sétacé Qualifie un organe étroit, fin et raide.
Siebold Philipp von Siebold (1796-1866). Médecin d'origine allemande. Travaillant au Japon pour la Compagnie des Indes Néerlandaise, il devint botaniste par passion et introduisit en Europe de très nombreuses plantes.
Silicicole Calcifuge.
Silicule Silique moins de trois fois plus longue que large. (? fruit)
Silique Fruit sec indéhiscent à déhiscent septifrage, formé de quatre carpelles dont deux (rarement aucun, un ou trois) sont solides et forment le replum, et déhiscent par quatre fentes et deux valves. (? fruit)
Sillon Strie profonde et étroite à la surface d'un organe.
Silloné Creusé de sillons.
Simple Qualifie un organe qui n'est ni composé ni ramifié en plusieurs éléments.
Sinué Qualifie un organe dont la marge est marquée par des échancrures arrondies et en général peu profondes. (? feuille)
Sinus Échancrure plus ou moins marquée sur la marge d'un organe entre deux lobes successifs.
Soie Poils simple en général raide et dressé.
Sorose Faux-fruit du mûrier.
Sous-Arbrisseau Chaméphyte très bas, ramifié dès le sol.
Soyeux Qualifie une surface couverte d'un revêtement la rendant pareille à la soie.
Spadice Inflorescence de type racémeuse dans laquelle un axe assez épais porte des fleurs sessiles, unisexuées et incomplètes à des niveaux différents. (? inflorescence)
Spathe Grande bractée s'insérant à la base d'une inflorescence et la renfermant dans sa jeunesse ou aussi parfois durant l'anthèse. (? inflorescence)
Spatulé Qualifie un organe en forme de spatule. (? feuille)
Spiciforme Qualifie une inflorescence ayant l'aspect d'un épi mais n'en étant pas un.
Spinule Petite épine molle.
Spinuleux Qualifie un organe couvert ou bordé de spinules.
Spiralé Qualifie une fleur dans laquelle les pièces sont insérées selon une spirale sur le réceptacle et non en verticilles successifs.
Spiralo-Cyclique Qualifie une fleur dans laquelle les pièces sont disposées pour partie en spirale et pour partie en verticilles.
Spirolobé Qualifie la morphologie d'un embryon dant les cotylédons sont enroulé en spirale dans la graine.
Sporophylle Feuille fertile plus ou moins modifiée.
Sporophyte Individu diploïde produisant par méiose des spores et provenant du développement d'un zygote.
Staminal Qualifie ce qui se rapporte à l’étamine.
Staminé Qualifie une fleurs possédant un androcée.
Staminode Étamine stérile parfois réduite ou au contraire très développée. (? étamine)
Stigmate Extrémité du style destinée à la réception du pollen et lieu de sa germination. (? fleur)
Stigmatique Qui concerne le stigmate.
Stipe Cher les Orchidées partie reliant les pollinies au rétinacle (= caudicule).
Stipe Chez les monocotylédones (et les ptéridophytes arborescentes) et en particulier les Arécacées, formation résultant de l'accumulation des bases foliaires formant le tronc des Palmiers des Dragonniers etc.
Stipelle Sortes de petites stipules que l'on rencontre rarement à la base des folioles de feuilles composées. (? feuille)
Stipité Qualifie un organe (souvent un fruit) qui porte un petit pédoncule très court.
Stipulé Muni de stipules.
Stipule Organe (le plus souvent pair) foliacé ou épineux situé de part et d'autre du pétiole au niveau de sa jonction sur l'axe. (? feuille)
Stirpe Ensemble d'espèces très proches les unes des autres.
Stolon Tige aérienne rampante à entre-noeuds allongés et feuilles réduites, radicante.
Stomate Structure épidermique impliquée dans les échanges d'eau et de gaz. Le nombre et la disposition des cellules accessoires autour des cellules de garde, est un critère systématique important.
Strictus Au port raide et serré.
Strie Ligne plus ou moins marquée et colorée apparaissant sur certains organes.
Strophiole Caroncule.
Style Partie amincie et plus ou moins allongée (parfois nulle) du carpelle reliant l'ovaire au stigmate. (? fleur)
Stylopode Nectaire des Apiacée correspondant à l'élargissement de la base des deux styles.
Subacaule À tige très courte mais visible.
Subcordé Qui a une forme presque cordée.
Suber Tissus secondaire périphérique mort de l'écorce des ligneux et imprégné de subérine.
Subhirtellus A feuille très légèrement pileuse.
Subspontané Qualifie une espèce étrangère à une région mais s'y rencontrant parfois et s'y comportant presque comme une espèce indigène.
Subtropical Qualifie une répartition oscillant autour des tropiques.
Subulé En forme d'alêne.
Succube Disposition des feuilles dans laquelle le bord supérieur d'une feuille est recouvert par le bord inférieur de la feuille située juste au dessus.
Succulent Qualifie une plante ou un organe charnu, gorgé de suc.
Suffrutescent Qui à l'habitus d'un sous-arbrisseau.
Sulphureus A l'aspect jaune soufre.
Supère Qualifie un gynécée inséré sur le réceptacle au dessus des autres pièces florales. (? gynécée)
Surgeon Type de rejet affectant surtout les espèces fruitières.
Suturale Qualifie tout type de placentation se situant sur les sutures carpellaires. (? gynécée)
Suture Ligne de soudure entre les carpelles visible parfois à la surface d'un ovaire dans un gynécée syncarpe. (? gynécée)
Sycone Type particulier d'inflorescence du Figuier dans laquelle les fleurs sont disposées sur un réceptacle charnu qui se referme sur lui-même emprisonnant les fleurs dans une cavité interne ne laissant qu'un petit orifice au sommet, à la fructification ce réceptacle devient charnu. (? fruit)
Sympétale Qualifie une corolle dans laquelle les pétales sont soudés entre eux.
Sympodial Type de croissance défini dans lequel un bourgeon latéral reprend la croissance des axes après que le bougeon terminal ait cessé de fonctionner.
Synanthérie Fusion des étamines entre elles par leurs anthères. (? étamine)
Syncarpe(1) Chez le Mûrier, faux-fruit résultant de la fusion de petits akènes dont le périanthe est devenu charnu. (? fruit)
Syncarpe(2 Fruit composé résultant de la fusion de plusieurs drupéoles (Rubus ssp.) (? fruit)
Syncarpe(3) Qualifie au sens large un gynécée résultant de la fusion de plusieurs carpelles, au sens strict eusyncarpe. (? gynécée)
Synstémone Qualifie un androcée dont les étamines sont soudées entre elles. (? étamines)
Synstémonie Fusion des étamines par leurs filets.



© Pépinière Arnaud Villeroy 2007-2018
Conception et réalisation : Corinne et Arnaud Villeroy